Le projet d’Alzonne contribue à la reconversion de l’ancienne carrière et décharge municipale en valorisant ces terrains. Qualifiés de friches industrielles, dégradés par leur ancien usage, ils sont difficilement exploitables pour d’autres usages.

La nouvelle occupation du sol va permettre de produire de l’électricité propre mais également de restaurer l’écologie du site. Le projet prévoit notamment des semences de plantes, une fauche annuelle, la restauration des corridors écologiques existants mais dégradés faute d’entretien (fossés de bord de route, haies arbustives …), la création et l’entretien de pierriers.