La communauté des Communes du « Lauraguais Revel Sorèzois »

Au titre de la fiscalité sur les sociétés, le parc éolien apporte à l’intercommunalité 112 000€/an environ.

Le département du Tarn, un des plus venté de France

Le Conseil Général perçoit  155 000 €/an environ.

Le Tarn possède un gisement d’énergies renouvelables immense (solaire, éolien, bois-énergie, hydraulique etc…). Le potentiel éolien se situe majoritairement à l’Est et au Sud–Est du département (Montagne Noire, Plateau d’Anglès, Monts de Lacaune…) là où l’activité industrielle de lainage qui a fait sa renommée a disparue et où la déprise agricole est forte.

Les énergies renouvelables représentent des ressources nouvelles et VALOREM cherche à augmenter sans cesse les retombées économiques pour le territoire (Chantier avec un maximum d’entrepreneurs locaux, investissement participatif innovant…).

La région Midi-Pyrénées, bonne élève des énergies renouvalables

Si les recettes apportées par le parc éolien d’Arfons sont d’environ 16 000€/an, le parc est surtout une vitrine du développement des énergies renouvelables en région Midi-Pyrénées. La région tout comme VALOREM fait partie du pôle de compétitivité DERBI (http://www.pole-derbi.com/). Il a pour mission de développer l’innovation, la recherche, la formation, le transfert de technologie, le développement et la création d’entreprises dans le domaine des énergies renouvelables.

De nombreuses entreprises phares de la région s’intéressent également à l’aspect industriel de la filière éolienne (EADS AStrium, …).