La volonté des élus et habitants d’Arfons a fait aboutir un projet moderne et de développement durable au cœur de ce petit village enclavé de la Montagne Noire.

Les retombées apportées par ce parc favorisent un développement économique, culturel et social du village.

En effet, via les différentes taxes, le parc éolien a fait évoluer le budget de la commune d’environ 90 000 € à 450 000 €.

Pour le maire, Alain Couzinié, le renouveau du village passe par son développement économique et le maintien de l’école primaire.

Il a souhaité que l’utilisation de cette manne se fasse de façon démocratique et participative. Le village ayant toujours soutenu le projet éolien, notamment lors des réunions publiques qui ont eu lieu lors du développement du projet, le maire a donc consulté les habitants pour choisir au mieux ces projets d’avenir.

Le village a d’ores et déjà engagé l’achat de foncier, d’un nouveau bus scolaire et de mobilier pour l’école. Il est envisagé l’aménagement des ateliers municipaux, la réfection de la voirie, la mise en place de l’assainissement et d’un réseau de chauffage au bois, l’accès à l’Internet en très haut débit ainsi que l’embellissement du village.

Par effet de levier, la commune peut désormais investir des projets de grande envergure !

Les articles de presse diffusés à cette occasion sont à lire ici, dans la rubrique 1.6.

Le village a également été moteur en insistant dès la première réunion publique en 2002 pour favoriser l’investissement participatif. C’est ainsi qu’Arfons est devenu un village pionnier de l’éolien participatif (Plus d’informations ici dans la rubrique « 1.4 L’investissement participatif des citoyens »).