Catégorie : 1.5 Quelles études ont été réalisées ?


L’enjeu principal du développement d’un parc photovoltaïque est la préservation des habitats écologiques.

L’étude floristique menée est donc de première importance. Elle a montré l’intérêt de préserver les zones humides et les systèmes d’écoulement de l’eau, primordiales pour minimiser l’impact écologique du projet.

La faune : La sensibilité écologique du site est intimement liée à l’exploitation forestière et l’âge des arbres. Les habitats naturels sont liés au cycle de production de pin maritime et les peuplements sont variés.

Fadet des laiches

Landes à Molinie

Voir l'article entier »

Tout au long de sa vie, de la construction au démantèlement, le parc photovoltaïque de BRACH ENERGIES préservera et développera la lande à Molinie. Ce milieu humide ouvert est favorable aux principales espèces emblématiques et protégées du massif forestier des Landes de Gascogne, tel le Fadet des Lèches.

Pour cela, nous avons choisi plusieurs mesures :

Les supports solaires : les trackers permettent de limiter les ombres portées sur le sol, laissant l’opportunité au milieu naturel de recoloniser très rapidement le sol sous les panneaux ; Voir l'article entier »

Caractérisé par l’omniprésence du pin maritime, le site d’étude s’inscrit au sein du massif boisé des landes girondines. Le paysage, à l’échelle départementale, reste assez uniforme et essentiellement forestier.

Le paysage est donc très fermé. Ainsi, la zone d’implantation potentielle n’est visible que depuis la route départementale n°207.

Panorama du paysage

Schéma d'un mât de mesure solaire

Un mât de mesures a été installé en mai 2010 afin d’estimer précisément le gisement solaire du site.

Il permet de mesurer l’énergie solaire ainsi que la température sur site. Haut de 3 mètres, le mât est équipé de 3 pyranomètres qui mesurent les rayonnements incident, global et diffus dans les plans horizontaux et inclinés.

Les données récoltées sont étudiées, puis corrélées avec les stations Météo France environnantes pour une meilleure précision. Ces calculs participent au choix de l’implantation des panneaux photovoltaïques sur le site et permettent de sélectionner les technologies les plus adaptées au potentiel solaire local.

Voir l'article entier »

Plusieurs études ont été réalisées pour déterminer les caractéristiques du parc (nombre de panneaux, localisation, dimensions, type de support). Pour garder la plus grande objectivité, elles ont été menées par des bureaux d’études, associations ou experts indépendants. En concertation avec ces spécialistes et les élus, nous avons ensuite déterminé une implantation qui préserve au maximum le site tel qu’il est aujourd’hui.

– Le gisement solaire : à partir des données récoltées par le mât de mesure, nous calculons le nombre d’heures de fonctionnement annuel et prévoyons la production du futur parc.

– L’étude paysagère a proposé des préconisations sur la forme du futur parc : répartition, espacement en fonction du gabarit, points de vue emblématiques, intégration et mesures d’accompagnement…

– L’étude sur le milieu naturel (faune et flore) : les spécialistes ont recensé les différentes espèces, enregistré leur occupation du site et analysé les impacts du futur parc.