Financement participatif du projet éolien

Ce résultat prouve toute la pertinence de mobiliser une épargne décentralisée pour le financement de la transition énergétique des territoires. Sur les 315.000€ souscrits pour le parc éolien de Chaléons Energies, plus de 80% ont été prêtés par les riverains du projet. Un record en France dans l’univers du financement participatif !

Plus de 255.000€ prêtés par les riverains du parc éolien, le Pays de Retz 100% gagnant

Pour cette campagne, l’objectif initial de collecte était fixé à 100.000€. Le 5 janvier 2017, il a été atteint en 4h30 – un temps record. Avec déjà plus de 30% souscrits par les riverains du projet. Soit les habitants des cantons de Saint-Brévin-les-Pins, Machecoul, Pornic et Saint-Philbert-de-Grand-Lieu. Ces derniers bénéficient d’un taux d’intérêt de 6%, contre 4% pour les autres prêteurs.

Pour répondre aux attentes du territoire, l’objectif de collecte a été porté à 315.000€ et réservé aux riverains du projet. Après un mois de mise en ligne, les résultats sont donc très positifs : les riverains ont prêté 255.910€ sur 315.000€, soit 81%.

« Nous sommes très heureux d’avoir accompagné VALOREM dans cette belle réussite, souligne Amaury Blais, président de Lendosphere. Avec un investissement moyen de plus de 2.800€ par prêteur riverain, ces résultats montrent que les énergies renouvelables, et plus particulièrement l’éolien, bénéficient d’une bonne assise locale que le financement participatif permet de révéler. »

Pour Jean-Yves Grandidier, président de VALOREM, ces résultats sont d’autant plus révélateurs que VALOREM s’est engagée à reverser un montant équivalent à 20% des prêts citoyens au plan Territoire à Energie Positive du Pays de Retz. « C’est une façon de montrer que VALOREM applique sa philosophie de cercle vertueux : les énergies renouvelables profitent au développement durable local, se mettent au service d’autres actions de transition énergétique portées par des territoires avec qui nous travaillons chaque jour. Cette collecte profite à 100% au Pays de Retz. Les prêteurs voient leur épargne se concrétiser près de chez eux, dans des projets qui font sens, et les collectivités voient leur plan de transition énergétique soutenu par un acteur privé, engagé sur le territoire. »