En se basant sur 4 périmètres d’étude, un expert paysagiste a analysé les éléments structurant le paysage local :
• Les lignes de relief, l’hydrologie, les boisements,
• Le patrimoine culturel et touristique (églises, châteaux…)
• Les voies de communication, les lieux de vie,
• les projets et parcs éoliens aux alentours, les lignes électriques, les châteaux d’eau…

1. Les unités paysagères du périmètre d’étude éloigné (20 km) :
Ce périmètre se compose de 8 unités paysagères (représentées ci-dessous), reflétant la richesse et la diversité des paysages.

Carte des unités paysagères (Propriété VALOREM, reproduction interdite)

2. Les bourgs situés à l’échelle du périmètre intermédiaire (10 km)
Cette carte hiérarchise les bourgs en fonction de leur sensibilité potentielle vis à vis du projet. Ces sensibilités potentielles se situent principalement sur les bourgs situés dans le périmètre rapproché (Rouans, Cheix-en-Retz, Port-Saint-Père, Saint-Mars-de-Coutais et Sainte-Pazanne).

Sensibilité potentielle des bourgs à l'échelle du périmètre intermédiaire (Propriété VALOREM, reproduction interdite)

3. Le contexte éolien en Pays de Retz
Les éoliennes ponctuent déjà le territoire, soulignant l’horizon depuis certains points hauts dégagés. Du fait de leur éloignement de Rouans, les parcs sont peu visibles, hormis depuis quelques points de vue panoramiques.

Le contexte éolien (Propriété VALOREM, reproduction interdite)

4. Les sensibilités patrimoniales
La carte ci-dessous fait la synthèse des sensibilités patrimoniales. Au sein du périmètre d’étude rapproché, on identifie le château de Grandville, le château de Briord et l’église Notre Dame de Sainte-Pazanne. Concernant les périmètres intermédiaire et éloigné, on liste le château de Saint-Mars-de-Coutais, le lac de Grand Lieu, l’estuaire de la Loire et la Tour de Bretagne à Nantes.

Une attention particulière sera portée à ces sites dans le choix de l’implantation du projet éolien.

Synthèse des sensibilités patrimoniales

5. Les recommandations d’implantation
Le paysagiste a préconisé de créer une ou deux lignes parallèles, axées ouest/est ou nord-ouest/sud-est. Cette orientation assure la cohérence du projet de Rouans avec les lignes de force du paysage (relief, hydrographie, routes et parcs éoliens existants), tout en contribuant à sa bonne intégration.

Les recommandations paysagères à l'échelle du grand paysage (Propriété VALOREM, reproduction interdite)

A l’échelle de la zone d’implantation, les recommandations portent sur l’inter-distance entre les éoliennes, l’altimétrie au niveau des nacelles et la préservation du maillage bocager.

Recommandations paysagères à l'échelle de la zone d'implantation (Propriété VALOREM, reproduction interdite)