Débarqués au port de Jarry le 25 mars dernier, les éléments constituant les éoliennes arrivent sur les sites de Bellevue et l’Espérance à Sainte-Rose.

Des convois exceptionnels qui circulent de nuit jusqu’au 18 mai

VALREA, filiale construction du groupe VALOREM, a assuré le transport des différents éléments constituant les éoliennes depuis l’Europe et la Chine : le mât (en 3 tronçons), la nacelle, le moyeu et les 3 pales. Déchargés au port de Jarry, ils sont ensuite livrés sur site par convois exceptionnels, longs de près de 50 mètres pour le transport des pales. Afin de ne pas perturber la circulation, ces convois ont lieu de nuit (entre 22h et 4h),  du dimanche au vendredi, jusqu’au 18 mai.

Le montage des éoliennes

Une fois sur site, les éléments sont disposés sur chaque plateforme en attendant d’être assemblés à l’aide d’une grue télescopique. Le montage commence par les tronçons de mât qui sont boulonnés de l’intérieur. La nacelle est ensuite levée et vissée sur le mât. A l’avant, on y ajoute le moyeu sur lequel viennent se fixer les trois pales. Cet ensemble forme le rotor.

Quand les conditions météorologiques sont bonnes, deux journées suffisent pour monter une éolienne.

Déchargement d’un tronçon de mât

Zone de stockage à Jarry