Ouvert depuis le 23 janvier, le chantier du parc éolien de Sainte Rose débute par la réalisation :
– des voiries : afin que les convois de grande longueur accèdent au site, les chemins d’accès sont élargis et renforcés,
– des plateformes de montage : celles-ci stockeront les éléments constituant les éoliennes avant d’être assemblés (tronçons de mât, pales, nacelles…),
– de la base vie : lieu de coordination des différentes personnes oeuvrant sur le chantier, équipé de sanitaires, d’un réfectoire et d’une zone de stockage du petit matériel.

Planning prévisionnel des travaux à venir :

Le projet éolien de Sainte-Rose vient de franchir une nouvelle étape… et pas des moindres !

Depuis le 26 février 2016, le Permis de Construire et l’Autorisation d’Exploiter ICPE (respectivement délivrés les 11 août et 27 juillet 2015) sont purgés de tout recours. Aucun tiers n’ayant contesté le projet durant le délai légal, ces autorisations sont définitivement acquises.

Le projet entre donc dans une nouvelle phase, dite de pré-construction, durant laquelle VALOREM finalise le financement du futur parc éolien avec ses partenaires, tout en poursuivant les démarches avec les propriétaires des parcelles où seront implantées les éoliennes ainsi que les emprises attenantes.

Après le succès d’une première campagne en 2015 et à l’occasion du démarrage du chantier en avril, VALOREM propose aux citoyens d’être à nouveau acteurs du projet éolien d’Albine dans le Tarn, sous forme de prêt rémunéré.

Sur la plateforme LENDOSPHERE, ce parc de 8 éoliennes ouvre aujourd’hui et pour 45 jours une campagne d’investissement participatif avec un objectif de 250 000€.

Plus d’informations sur les sites de VALOREM et LENDOSPHERE.

Photomontage du projet éolien d'Albine (Tarn)

Le reportage commence à 8 min 33.

Retrouvez Barbara OLIVIER dans le JT local d’ATV Guadeloupe du mardi 1er décembre 2015, de la Tranche Info Locale du lundi au vendredi, tous les soirs à partir de 18H40.

Posté par ATV Guadeloupe sur mardi 1 décembre 2015

Conformément à nos engagements, VALOREM CARAIBES, avec l’association locale Terre d’Avenir, a réalisé un kit pédagogique « les Génies Sainte-Rosiens des Energies Renouvelables ».

Destiné aux élèves du CE2 au CM2 des écoles de Sainte Rose, ce kit de 9 fiches explique le dérèglement climatique, les énergies renouvelables, les économies d’énergies…

VALOREM CARAIBES et la mairie présentent le kit dans une école de Sainte Rose

Voir l'article en entier »

Les 4, 5 et 6 novembre 2015, VALOREM CARAIBES a présenté son activité et notamment le projet éolien de Sainte Rose lors de la Semaine de l’Environnement à Destreland.

VALOREM CARAIBES, une filiale du Groupe VALOREM implantée en Guadeloupe

Depuis son agence de Petit Bourg, VALOREM CARAIBES travaille en lien étroit avec les acteurs locaux pour mener à bien des projets d’énergies renouvelables dans toutes les Caraïbes. Elle s’appuie sur l’expertise de bureaux d’études locaux, tels SEIDER et CARAIBES ENVIRONNEMENT, afin de construire des projets adaptés aux enjeux de chaque site et respectueux de l’environnement.

Membre du syndicat local SYNERGILE, VALOREM CARAIBES s’inscrit durablement dans le tissu économique local, elle vient tout juste d’investir dans deux Sociétés d’Economie Mixte : la SEM Energie du Nord Basse Terre et la SEM Guadeloupe EnR, portée par le SYMEG.

Les élèves de Sainte Rose sensibilisés aux énergies renouvelables

Dans le cadre du développement du projet éolien de Sainte Rose, VALOREM CARAIBES a prévu des actions de sensibilisation au développement durable. Ainsi, un kit pédagogique « Les Génies Sainte-Rosiens des Energies Renouvelables » vient d’être réalisé avec l’association spécialiste en la matière : Terre d’Avenir. A l’occasion de la Semaine de l’Environnement, VALOREM CARAIBES et la mairie de Sainte Rose ont remis les premiers exemplaires de ce kit dans les écoles de Viard et Desbonnes.

Du 1er octobre au 30 novembre 2015, les particuliers pourront investir directement dans le parc éolien de Saint-Michel-Chef-Chef (Loire-Atlantique), via la plateforme internet Lendosphere. L’objectif est d’associer les riverains aux retombées économiques générées par ce parc, tout en participant concrètement au développement des énergies renouvelables.

Les particuliers peuvent prêter à partir de 50€, et sans limite d’investissement. Le taux d’intérêt annuel est fixé à 5 %, bonifié à 7 % pour les habitants des cantons riverains du parc.

Avec un objectif de récolte de 500 000€, c’est la plus importante campagne de financement participatif jamais lancée en France par internet pour les énergies renouvelables.

VALOREM, producteur d’énergies vertes indépendant et responsable, est engagé depuis plusieurs années dans l’ouverture de ses projets au financement participatif citoyen.

Avec une douzaine de partenaires de dix pays, VALOREM fait partie d’un programme de recherche initié par la Commission Européenne sur ce sujet : CROWDFUNDRES.

Dans ce cadre, une enquête est proposée à tous les citoyens européens. Son but est de mieux connaître les attentes et le potentiel de développement du financement participatif consacré aux énergies renouvelables en Europe. Pour ne pas laisser toute la place aux seuls investisseurs institutionnels et afin de promouvoir la réappropriation de la production d’énergie par les citoyens.

Le questionnaire ne prend que quelques minutes (cliquez pour choisir votre langue) :

http://www.crowdfundres.eu/survey-citizens/

Cette Web-BD vise à retracer, de façon illustrée et ludique, les grandes étapes de l’histoire de l’énergie du point de vue du citoyen et qui constituent notre inconscient collectif autour de l’énergie.


« En replaçant ces épisodes au fil du temps (évolutions techniques, décisions politiques, initiatives citoyennes, etc), chacun pourra comprendre d’où vient ce rapport particulier que les français entretiennent avec l’énergie et pourra choisir de s’impliquer personnellement dans une transition énergétique locale. Voir l'article en entier »

A quelques mois de la COP 21, conférence des Nations unies sur les changements climatiques qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015, il est important que la France tienne ses engagements de développement des énergies renouvelables.

GREENPEACE interpelle actuellement le Président de la République et lui propose une feuille de route concrète :

⁃ raccorder 720 éoliennes par an, soit 60 par mois, au réseau électrique,

⁃ raccorder 8 km² par an de panneaux solaires photovoltaïques.

Suite à l’enquête publique qui s’est déroulée en novembre 2014, la Commissaire-enquêteur a rendu un avis favorable avec des recommandations visant à améliorer l’intégration du projet dans son environnement.

Ainsi, VALOREM s’est engagé auprès de la mairie de Sainte-Rose à : Voir l'article en entier »

A l’occasion de la Semaine Européenne du Développement Durable, Sainte-Rose a accueilli, le samedi 30 mai dernier, son 1er village du Développement Durable.

VALOREM était présent pour parler du projet éolien en cours sur la commune. Une 50aine de personne sont passées sur notre stand pour s’informer et poser des questions.

Suivez toutes les aventures des Fossiliums sur le site de France Energie Eolienne et sur la chaîne you tube de FEE !

Voir l'article en entier »

Le nouvel épisode des Fossiliums, un dessin animé racontant la découverte de l’énergie éolienne par une famille extra-terrestre, explique en quoi l’éolien est rentable.

Suivez toutes les aventures des Fossiliums sur le site de France Energie Eolienne et sur la chaîne YouTube de FEE !

Le nouvel épisode des Fossiliums, un dessin animé racontant la découverte de l’énergie éolienne par une famille extra-terrestre, explique le fonctionnement d’une éolienne.

Suivez toutes les aventures des Fossiliums sur le site de France Energie Eolienne et sur la chaîne you tube de FEE !