Vue globale du mât

Le vent a été mesuré pendant plusieurs années à 40 m et 60 m de hauteur sur le site du projet, confirmant son fort potentiel pour produire de l’électricité d’origine éolienne.

Afin de récolter des données encore plus précises et affiner nos estimations de production, un mât haut de 78 m vient d’être installé à Bellevue.

Pendant au moins une année complète, il va enregistrer la vitesse et la direction du vent à plusieurs hauteurs.

Nous pourrons ensuite modéliser les différents régimes de vents en fonction des saisons.

Anémomètre

Instruments de tête

Girouette

Le mât a été renforcé pour résister aux vents extrêmes de la zone.

Dès son premier jour de fonctionnement, il a d’ailleurs vu passer au large la tempête tropicale BERTHA. Ce 2ème système cyclonique de la saison 2014 dans l’Atlantique a traversé l’Arc Antillais entre le 1er et le 2 août 2014, dans le canal entre la Dominique et la Martinique.