Enercoop, Hydronext et Valorem signent un contrat d’agrégation pour un parc éolien de 36 MW sous complément de rémunération

25 avril 2019

Paris, le 25 avril 2019 – C’est une première : le fournisseur coopératif d’électricité 100 % renouvelable et citoyenne Enercoop et l’agrégateur Hydronext s’associent pour un contrat d’agrégation d’envergure sur un format tripartite, conclu avec VALOREM, premier opérateur indépendant français en énergies vertes.
Situé dans le Santerre, sur les communes d’Ablaincourt-Pressoir, Hypercourt, Licourt et Marchélepot dans la Somme, le parc éolien de 10 machines totalisera une puissance de 36 MW pour une production annuelle livrée estimée à 120 GWh. La mise en service est prévue au 3ème trimestre 2019.
Dans le cadre du montage contractuel, Enercoop est acheteur de l’énergie produite, tandis que la partie en lien avec les marchés de l’énergie est couverte par Hydronext (prévisions de production, garantie du M0…). Par ailleurs, Enercoop bonifie le contrat d’agrégation via une prime versée au développeur, rendant ainsi l’offre d’autant plus compétitive.
Enercoop entre ainsi tambour battant sur le marché émergent du complément de rémunération, fort de l’expérience déjà acquise sur la valorisation de la production de parcs éoliens : Enercoop achète déjà l’énergie issue de 6 parc éoliens hors soutien public, 1 parc en obligation d’achat, et a d’ores et
déjà contractualisé avec 4 parcs supplémentaires en sortie d’obligation d’achat. Fin 2019, le fournisseur coopératif totalisera ainsi près de 80 MW de puissance éolienne dans son périmètre, contre 27 MW en 2018. Enercoop fait donc un grand saut dans la diversification de son portefeuille d’approvisionnement, jusqu’ici principalement hydroélectrique. La part de l’éolien dans son mix énergétique devrait atteindre 25 % en 2019, contre 7 % en 2018.
« Après notre consultation lancée pour l’achat en PPA long-terme sur des parcs solaires neufs hors soutien public, ce contrat de complément de rémunération est pour nous un grand pas en avant supplémentaire, qui permet à Enercoop de consolider son positionnement sur ce type de contrat complexe » explique Nicolas Postic, chargé d’approvisionnement chez Enercoop, « Nous explorons activement des montages qui permettent de répondre à la fois aux besoins des développeurs et à l’objectif de réappropriation citoyenne de l’énergie porté par la coopérative ».
Hydronext affirme un peu plus son savoir-faire sur la valorisation de l’énergie issue de ces contrats. « Nous sommes fiers de cette collaboration avec Valorem et Enercoop, qui sont des acteurs de référence des énergies renouvelables. Par ailleurs, ce type de contrat tripartite permet de nous concentrer sur le coeur de notre expertise : la mise sur marché de production intermittente ».
« VALOREM est doublement fier de ce contrat d’agrégation. D’une part, car ce type de contrat représente l’avenir de nombreux projets et affirme le Groupe VALOREM comme un opérateur responsable et actif ; d’autre part, car cette première est réalisée avec Hydronext et Enercoop dont l’engagement dans le développement des énergies renouvelables résonne avec celui de notre Groupe. Le développement des circuits courts entre les moyens de production et la revente au consommateur final est une demande régulière des riverains des parcs en énergies renouvelable »
déclare Jean-Yves GRANDIDIER, président-fondateur du Groupe VALOREM.