[Vidéo] Première traversée en highline entre 2 éoliennes pour les 10 ans du parc éolien d’Arfons-Sor (Tarn)

26 septembre 2019

Un nouvel appel à financement participatif est lancé pour accompagner le développement à venir du parc. 

Le parc éolien d’Arfons-Sor, situé à l’Est de la commune d’Arfons, à la frontière du Tarn et de l’Aude, fête cette année ses 10 ans d’exploitation. A cette occasion, élus et riverains étaient invités ce samedi 14 septembre à (re)découvrir ce parc exceptionnel. En présence d’Agnès Langevine, Vice-Présidente de la région Occitanie, ils ont pu assister à un spectacle epoustouflant qui est une 1ère mondiale : la traversée en highline sur 170 mètres entre 2 éoliennes à 70 mètres d’altitude par Laurent Cantier, professionnel de la discipline et détenteur du record d’Espagne et Jules Papazian. Mis en service en novembre 2009, le parc d’Arfons-Sor, d’une puissance totale de 22 MW, est composé de 11 éoliennes d’une hauteur de 110 m en bout de pale. 6 éoliennes s’y ajouteront dans les années à venir, augmentant sa puissance de 20 MW. Déjà choisi en 2012 par VALOREM pour la toute première campagne de financement participatif pour des énergies renouvelables en France, le parc d’Arfons-Sor ouvrira à nouveau à l’automne 2019 une campagne de financement participatif.

 

Un exploit à revoir en vidéo ici : 

Un bilan des 10 ans d’exploitation du parc

Le parc éolien d’Arfons-Sor a été mis en service en novembre 2009. Situé sur la Montagne Noire, il est balayé par des vents offrant une vitesse moyenne de 30 km/h, avec des vents dominants très orientés, soit Sud-Est, soit Nord-Ouest. Identifié dès 2000 par VALOREM comme site privilégié, le projet a bénéficié du soutien des collectivités locales, de la population et des services de l’État.

En exploitation depuis 10 ans, le parc d’Arfons-Sor est amorti, avec un retour sur investissement correspondant aux prévisions. Avec des conditions météorologiques exceptionnelles (et un vent plus puissant que prévu), la production répond à la consommation annuelle de 30 000 foyers (hors chauffage) et permet d’éviter l’émission de 19 140 tonnes de CO2 tous les ans.

Dans les années à venir, 6 éoliennes supplémentaires (de 125m en bout de pale) rejoindront les 11 éoliennes Alstom (de type Ecotecnia 80) existantes. Situées entre le parc actuel et le lac de la Galaube, elles seront éloignées du bourg d’Arfons et de ses hameaux pour ne pas être visibles depuis ces endroits. La puissance du parc sera ainsi augmentée de 20 MW.

 

Une nouvelle campagne de financement participatif au profit des riverains

Dès 2012, VALOREM avait choisi le parc éolien d’Arfons pour lancer sa toute première campagne de financement participatif. Le Crédit Coopératif, partenaire de l’opération, avait alors inauguré une nouvelle offre d’épargne à destination des particuliers. Fléchée précisément vers ce parc éolien et ouverte exclusivement à la population riveraine, cette formule innovante était expérimentée avec succès pour la première fois en France.

Les souscripteurs avaient l’assurance que la banque transformerait leur épargne en un crédit au profit de VALOREM, propriétaire du parc éolien. En échange de quoi ils recevraient une rémunération attractive portée à 5,25 % de l’investissement, alors que le taux du livret A n’était que de 1,75 % ! La somme placée restait bloquée 3 ans et les intérêts étaient versés à chaque date anniversaire. La formule a alors séduit et réuni 273 500 €, pour un objectif de 250 000 €. Depuis, VALOREM est devenu le premier opérateur français ouvert au financement participatif, en récoltant près de 5 millions d’euros en 2018, soit 12% de l’ensemble des investissement citoyens sur cette année.

Pour sa 40ème campagne participative, VALOREM retourne sur le territoire d’Arfons et réédite une opération semblable afin de continuer à partager les retombées économiques émanant de ces éoliennes avec son territoire d’accueil. L’argent prêté par la population sera directement versé et remboursé par VALOREM. Il sera alloué au financement des besoins de maintenance du parc actuel et servira au développement des ENR sur le territoire, avec notamment le projet d’extension de Ramondens (commune d’Arfons), en instruction depuis cet été.

Le premier objectif de collecte de 200.000€ est réservé tout d’abord aux habitants de la Communauté de communes Lauraguais-Revel-Sorèzois et des communes limitrophes d’Arfons (Laprade, Lacombe, St-Denis, Saissac, Verdal, Dourgne, Massaguel, Escoussens). Elle sera ensuite ouverte, à partir du 21 novembre, aux habitants du Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc.

« Nous avons l’ambition de relever, à notre humble niveau, le défi d’un avenir énergétique durable en y associant populations et collectivités locales, explique Jean-Yves Grandidier, président de VALOREM. Le parc d’Arfons-Sor est important pour nous : c’est ici que nous avons lancé notre première campagne de financement participatif il y a 7 ans. Nous voulons que les riverains puissent continuer de bénéficier directement, indépendamment de tout aléa fiscal, de la richesse générée par leur parc. L’énergie éolienne est un bien commun que nous entendons partager : les énergies renouvelables doivent être produites avec et pour les habitants ! »

Plus d’informations : www.lendosphere.com/arfons

 

A propos de VALOREM 

VALOREM est un opérateur français en énergies vertes. Avec plus de 220 collaborateurs (ingénieurs, énergéticiens, paysagistes, géographes, commerciaux, administratifs, etc.), VALOREM maîtrise toute la chaîne de développement des unités de production EnR (Énergies Renouvelables), de la prospection à l’exploitation en passant par la maîtrise d’œuvre et la maintenance.

Fort de son expertise dans l’éolien, VALOREM a ouvert dès 2008 son bouquet énergétique vers d’autres EnR comme le photovoltaïque, l’hydroélectricité ou encore l’énergie marine. VALOREM souhaite ainsi développer le potentiel des territoires afin d’augmenter la part d’énergies non polluantes dans le monde.

Implanté à Bègles, Amiens, Carcassonne, Aix-en-Provence, Nantes et en Guadeloupe, le groupe VALOREM développe aujourd’hui son expertise vers l’Europe, l’Afrique, les Caraïbes et l’Amérique latine.

http://www.valorem-energie.com/

 

Contact presse

Sébastien Béraud – sberaud@hopscotch.fr – 01 41 34 23 67