VALOREM lance un financement participatif pour 2 projets, éolien et solaire, sur les communes de Lhuître et Grandville, dans l’Aube.

15 septembre 2022

Les modalités de l’investissement (taux d’intérêt, durée, etc.) sont présentées sur : monparcvalorem.com/mailly

Investir dans le développement des énergies renouvelables sur son territoire

D’un montant de 200 000 €, ce financement participatif a pour objectif d’accompagner le développement de deux projets, éolien et solaire, sur les communes de Lhuître et Grandville situées dans l’Aube. Cette levée de fonds est ouverte en priorité aux habitants de la Communauté de communes d’Arcis, Mailly, Ramerupt, puis, à compter du 30 septembre aux habitants de l’Aube. Ceux-ci bénéficient de conditions préférentielles. À partir du 1er octobre, elle sera ouverte à la France entière.

Pour participer, les éco-épargnants doivent au préalable s’inscrire sur le portail en ligne, hébergé sur la plateforme de Lendosphere : monparcvalorem.com

Pour Jean-Yves Grandidier, Président Fondateur de VALOREM : « L’ensemble des acteurs locaux ont très tôt pris le train de la transition énergétique : les larges parcelles agricoles auboises se prêtent bien à l’implantation d’éoliennes qui participent au dynamisme économique du territoire. Ces 2 projets viennent renforcer les capacités de production d’électricité indispensables à l’approvisionnement et à la souveraineté énergétique de notre pays. Avec cette levée de fonds, les habitants peuvent témoigner de leur intérêt pour les énergies renouvelables et bénéficier de leurs retombées. »

VALOREM développe un projet de six nouvelles éoliennes, dans le prolongement d’éoliennes en service depuis 2008, et un projet solaire sur un site dégradé, près du centre d’entraînement au combat de Mailly-le-Camp.

Chaque année, ces 2 installations produiront environ 86 GWh d’électricité verte. Cela équivaut à la consommation électrique annuelle de 18 500 foyers, tous usages confondus. À production identique, une centrale à gaz émettrait 35 650 tonnes de CO2 par an.

VALOREM développe un projet de six nouvelles éoliennes, dans le prolongement d’éoliennes en service depuis 2008, et un projet solaire sur un site dégradé, près du centre d’entraînement au combat de Mailly-le-Camp.

Chaque année, ces 2 installations produiront environ 86 GWh d’électricité verte. Cela équivaut à la consommation électrique annuelle de 18 500 foyers, tous usages confondus. À production identique, une centrale à gaz émettrait 35 650 tonnes de CO2 par an.

A propos de Lendosphere

Lendosphere est la première plateforme de financement participatif en prêts et en equity dédiée à des projets de transition écologique. Depuis son lancement en décembre 2014, plus de 150 millions d’euros ont déjà été investis, par les 22 000 membres de sa communauté, sur 390 projets d’énergie renouvelable qui ont permis d’éviter l’émission d’1,5 million de tonnes de CO2 par an en cumulé. Lendosphere est agréée Conseiller en Investissements Participatifs et Intermédiaire en Financement Participatif auprès de l’ORIAS, et régulée par l’AMF.

Plus d’informations sur : www.lendosphere.com

Suivez-nous sur : Facebook, Twitter, Linkedin

A propos de VALOREM  

Opérateur français et indépendant en énergies vertes, le groupe VALOREM maîtrise tout le processus de valorisation des énergies renouvelables, du développement à l’exploitation-maintenance en passant par des prestations d’assistance à maîtrise d’ouvrage, de construction ou d’audit. Pionnier de l’éolien en France et fort de plus de 380 collaborateurs, VALOREM est actif en Europe, aux Caraïbes et en Amérique Latine.

VALOREM est certifié ISO 9001 – qualité, ISO 14001 – environnement, et ISO 45001 – santé et sécurité au travail.

Plus d’informations sur : www.valorem-energie.com

Suivez-nous sur : Facebook, Twitter, Linkedin

Lendosphere recommande aux épargnants d’appliquer des règles de vigilance avant tout investissement. L’investissement dans des projets comporte un risque d’illiquidité et un risque opérationnel du projet pouvant entraîner une rentabilité moindre que prévue et un risque pouvant aller jusqu’à la perte totale ou partielle du montant investi et au non-paiement des intérêts. Plus le taux est élevé, plus le risque de perte en capital ou d’impayé des intérêts est important. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. N’investissez pas dans ce que vous ne comprenez pas parfaitement.