Développement

 

Un projet d’énergies renouvelables sur votre territoire

Le développement d’un parc en énergies renouvelables au sein d’un territoire est un projet collectif entre différents acteurs locaux : collectivité, opérateur, services de l’Etat, associations et riverains.

Son développement, des études à l’exploitation, est un parcours long s’étalant sur plusieurs années, jalonné d’autorisations administratives strictes.

 

Le Groupe VALOREM, pionnier de l’éolien, maîtrise aujourd’hui l’ensemble des compétences dans les énergies renouvelables.
Il accompagne les collectivités et acteurs locaux à tous les stades du projet et est un des premiers signataires de la Charte FEE-AMORCE.

Logo_Amorce

 

 


Investissement participatif et énergies renouvelables

Le vent et le soleil sont des énergies gratuites et inépuisables qui peuvent profiter à tous. Produites localement, ces énergies sont proches des consommateurs.
En prenant part au projet d’un parc d’énergie renouvelable, vous bénéficiez directement de cette richesse naturelle valorisée près de chez vous.
Acteur de la transition énergétique, vous participez au développement économique et durable de votre territoire et aidez à la création d’emplois locaux, qualifiés et non délocalisables.

VALOREM offre la possibilité aux collectivités territoriales de s’approprier les moyens de productions en énergies vertes.

Les énergies renouvelables sont une rente pour notre futur. Grâce aux études préalables, la productivité des parcs et leur rentabilité est prévisible sur le long terme. Cette rente sera garantie sur une période donnée.
En tant que collectivité, vous augmentez le budget de votre commune et pouvez le ré-investir dans des projets de territoire (crèches, réseau de chauffage, isolation des bâtiments publics, etc.).

Bénéficiez doublement de la valorisation des ressources de votre territoire

En devenant actionnaire du parc, via une Société d’Economie Mixte (S.E.M., détenue au moins à 51% par une collectivité publique) ou une coopérative ; vous investissez directement dans le capital de la société d’exploitation du parc aux cotés de VALOREM et/ou d’autres d’investisseurs. Cet investissement intervient une fois les autorisations obtenues et avant le début du chantier de construction.

Quelques exemples de territoires

• Parc éolien de Grandville (Aube) :
Public : Collectivités, entreprise locale. Forme : Investissement direct.
Forme : Grandville énergie (16.7 % VALOREM + 46.7 % Caisse des Dépôts et Consignations + 23.3 % SEM Energies + 13.3 % Les Vignes de Beauregard).

• Parc éolien de Saint-Saury (Cantal) et Sousceyrac (Lot)
Public : Habitants, communes et communauté de communes.
Forme : La coopérative agricole gère l’investissement des particuliers à hauteur de 39 %.
Les communes et communauté de communes participent pour 10 %.